Ma vie privée, mes idées, mon oeuvre...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - photographie

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, juin 14 2010

Photographies des rues : la guerre continue

On avait déjà Google Street Views et ses Google Cars qui n'étaient pas bien beaux (même la version vélo) et qui prenaient plus que des photos.

Il faut aussi compter sur Mappy qui photographie aussi les villes de France (et peut-être ailleurs) à l'aide de ses Mappautos (j'sais pas comment ils les appellent, autant les baptiser moi-même).

Voici deux photos de l'un de ces engins. Remarquez que le choix de la voiture n'est quand même pas bas de gamme.

MappyCar-01-20100604.jpg

MappyCar-02-20100604.jpg

Alors, qui sera le suivant à se lancer dans la bataille ? Qui se décidera à leur dire STOP et protéger réellement les droits à la vie privée des passants et habitants du rez de chaussée de nos villes et campagnes ?

mercredi, mai 12 2010

Les téléphones mobiles et la vie privée, incompatibles ?

Comme vous le savez, j'ai mis en place plusieurs sites basés sur des vidéos provenant de sites de partage libres, et du coup je vais y faire un tour de temps en temps.

Cette vidéo me laisse rêveur...

On y voit un Superman un peu baré faire joujou avec les barres et autres équipements d'une rame de métro. Ce gars, comme beaucoup d'autres, a sans doute un grain de folie : on ne porte pas des sandales de plage roses en ville impunément !

Mais en réalité, le sujet de la vidéo n'est pas le gars qui est filmé, mais plutôt les 5 personnes qui le filment par intermittence ou tout au long de son passage, jusqu'à sa sortie de la rame. Sur ces 5 personnes, l'une d'elles filme en tentant de ne pas se montrer, mais a quand même publié sa vidéo sur You Tube !

On parle beaucoup de droit à l'oubli en ce moment. De nombreuses personnes réalisent trop tard que des photos ou vidéos d'elles circulent sur Internet alors qu'elles ne l'ont pas autorisé, que ces vidéos aient été prises en public ou dans l'intimité d'une soirée privée ou dans l'intimité de leur intimité ! Le hic, c'est qu'une fois diffusée, si la vidéo est amusante, choquante, montre un accident, quelqu'un de malade, une cascade, des morts, des animaux ou des gens un tantinet hors la loi, et bien cette vidéo va rester sur le oueb sans aucune possibilité de l'arrêter. Elle sera reprise par de nombreux sites, des réseaux sociaux, des sites de partage, des internautes. Tout le monde considérant que parce qu'elle a été diffusée une fois, elle est à tout le monde et peut être dupliquée à l'infini, au point que même l'auteur ou le diffuseur d'origine ne peut plus la maîtriser.

Ca, les gens qui se font filmer ou photographier dans des positions ou situations n'ayant pas à sortir du cadre des amis / partenaires / famille l'oublient beaucoup... et pire : ceux qui partagent leur vie sur des réseaux sociaux, sans prendre aucune précaution, auront forcément un retour de bâton un jour.

Pour en revenir à cette vidéo, je tiens à rappeler que ce n'est pas parce que quelque chose se passe en public à l'extérieur que la/les personnes filmée(s) n'ont pas un droit de regard sur ce qu'on filme, encore plus si les cameramen le font de façon cachée ou en douce.

En France, le droit à l'image est plus fort que tout et toute diffusion d'images (animées ou pas) de quelqu'un doit faire l'objet d'une autorisation de diffusion de sa part. Il y a des exceptions (manifestations publiques par exemple), mais elles sont rares. Alors si vous aussi vous filmez ou photographiez tout et n'importe quoi et que vous décidez d'en faire profiter l'univers, n'oubliez pas qu'un jour ou l'autre vous risquez d'arriver devant un tribunal, même si vous ne vouliez pas faire de mal.