Ma vie privée, mes idées, mon oeuvre...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, juillet 22 2013

Pour ne pas griller vos ordinateurs, ventilez !

Il y a un truc classique en cette saison : les ordinateurs plantent plus que d'habitude ou refusent de démarrer.

C'est souvent le cas avec les ordinateurs de bureau dans des atmosphères poussiéreuses ou enfumées. Ca arrive moins souvent dans des bureaux climatisés, mais l'accumulation des années de poussière et autres particules en suspension dans l'air aide aussi aux couacs de l'été.

Et si vous utilisez un ordinateur portable, vous l'avez forcément remarqué : il souffre avec ce temps caniculaire !

Pour éviter l'arrêt brutal ou les plantages aléatoires des PC de bureau, il est impératif de les dépoussiérer de l'intérieur avant les grosses chaleurs ou une à deux fois par an.

Je ne parlerai que de PC car les Mac ont moins ce problème puisqu'ils ne peuvent être ouverts (notamment les iMac). Leur système de ventilation est le même que pour les ordinateurs portables et prend moins facilement la poussière.

Pour nettoyer votre ordinateur, donc, il vous faut une bombe d'air sec que l'on trouve dans tous les supermarchés, grandes surfaces spécialisées en informatique ou sur Internet. Prenez le maxi volume, c'est globalement moins cher et ça se conserve si vous avez la chance de ne pas tout utiliser en une fois.

Première étape : éteignez votre ordinateur, puis débranchez le de la prise de courant. Ouvrez son capot en dévissant les attaches qui se trouvent habituellement à l'arrière, puis prenez une grande inspiration. Laissez le reposer une heure ou deux, le temps qu'il se remette à température ambiante.

Je vous recommande d'avoir un aspirateur pas trop loin, histoire de ne pas laisser la poussière s'envoler partout chez vous, ou de le faire sur le balcon, la terrasse ou directement dehors.

Soufflez la poussière accumulée au niveau de chaque ventilateur, le bloc d'alimentation (ouvertures intérieures et extérieures), le bloc refroidissant du processeur et de la carte graphique, un peu partout sur la carte mère et entre les disques durs et autres périphériques internes. Faites en sorte que la poussière sorte de là, plutôt que de l'y déplacer.

Attention : les bombes d'air comprimé refroidissent à l'usage, si vous avez froid aux mains, laissez les reprendre une température normale avant de continuer. Il serait dommage d'avoir un ordinateur opérationnel et les doigts gelés !

Aspirez ce qui est sorti et vérifiez que l'intérieur est bien dégagé.

Attention : n'aspirez jamais directement dans l'ordinateur ni à travers ses ouvertures !!!

Si vous avez un ventilo sur une grille sur la carte mère, assurez vous que la poussière n'est pas stockée dans la grille, quitte à dévisser le ventilateur pour l'en retirer.

Une fois le tout bien nettoyé, vous pouvez attendre à nouveau quelques minutes, puis refermer l'ordinateur et le rebrancher. Il devrait être moins bruyant, plus rapide et ne pouvoir passer l'été.

Si vous avez constaté que l'ordinateur était très encrassé, réfléchissez à mieux aérer vos pièces ou éliminer tapis, moquette ou cigarettes. En effet, ce que vous voyez dans l'ordinateur, c'est une partie de ce que vous avez aussi dans les poumons à respirer au même endroit... Bien entendu les poumons sont faits pour filtrer ce genre de choses, mais il n'y a pas plus de miracle en anatomie humaine qu'en informatique. Assainissez votre air au mieux (par exemple en arrêtant de fumer).

Maintenant, si vous avez un ordinateur portable, ce nettoyage est plus compliqué car il n'est pas aisé de les ouvrir (et encore moins de les refermer). Il vaut donc mieux surventiler la bête en lui offrant une grille d'aération complémentaire que l'on trouve en magasins d'informatique ou rayon informatique des grandes surfaces. Ces grilles se branchent en USB ou sur le secteur et se placent sous l'ordinateur pour augmenter la dissipation de chaleur à l'aide de ventilateurs (pas toujours très silencieux). Vous pouvez par exemple trouver ces modèles sur Amazon.

jeudi, janvier 7 2010

Eurotunnel bloqué en cas de neige, mais où est le problème ?

Pour la seconde vague de froid et de neige de l'année, les trains sont à nouveau bloqués dans le tunnel entre la France et l'Angleterre. Outre que les problèmes d'humidité sont assez étranges pour un tunnel conçu pour être sous la mer, et donc devant être prévu pour être à la fois hermétique et protégé contre ladite humidité, je me dis que bloquer le trafic est un peu stupide. Ceci étant dit, j'ai plusieurs suggestions à faire aux dirigeants d'Eurotunnel :

  • la première est simplement de construire un tunnel au dessus de la mer, peut-être que là ils penseront que l'eau peut s'infiltrer et qu'il faut que les circuits électriques soient protégés
  • la seconde est de transformer les équipements sous terrains en téléphérique... car un câble de 60 kilomètres c'est jouable, et que du coup, même si ça irait moins vite, ça aurait l'avantage de ne pas bloquer les trains en sous-sol
  • ma troisième suggestion est de reconvertir le tunnel en parc d'attraction ou en train fantome... il suffirait de demander aux ingénieurs de Disney, Astérix et du Futuroscope ce qu'ils peuvent faire dedans et je suis certain que les passagers seraient ravis de leur traversée sans encombres !

Messieurs les ingénieurs et grands pontes surpayés des grandes compagnies qui bloquent à la moindre anicroche, n'hésitez pas à me contacter... j'ai plein d'idées pour vous dépanner...