Ma vie privée, mes idées, mon oeuvre...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - librairie

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, septembre 15 2010

Un truc m'intrigue avec les liseuses

En faisant un tour à la FNAC tout à l'heure, je suis tombé sur trois liseuses en démonstration dans le rayon librairie (à la FNAC Digitale). A côté se trouvait un prospectus annonçant les dernières sorties en livres numériques.

Ce que je ne comprends pas, c'est l'intérêt pour des libraires (si tant est que la FNAC en soit un) de vendre ses appareils, après tout ils vont à terme faire diminuer voire disparaître les rayons livres comme ça a été le cas pour les cassettes audio, vidéo et autres au fur et à mesure des avancées technologiques.

Et là, à part si les libraires touchent une commission sur les ventes d'ouvrages faits sur les liseuses qu'ils vendent, ou s'ils proposent des versions numériques installables depuis leurs locaux, c'est se tirer une balle dans le pied.

Ok, la FNAC propose des livres à télécharger sur son site, mais je ne suis pas persuadé que les acheteurs de liseuses chez eux vont se précipiter sur Fnac.com une fois rentrés à la maison pour faire leurs emplettes. D'un autre côté, ils ont pas trop de choix pour l'instant, en tout cas de choix connu, et puis les éditeurs imposant un tarif fixe quel que soit le libraire numérique, ça ne changera rien pour les clients.

Quoiqu'il en soit, cette promotion de produit qui leur rapportent une fois au dépend de produits qu'ils vendent régulièrement, ça 'intrigue.

mardi, mars 2 2010

Après les éditions, la librairie virtuelle

La librairie virtuelle Ce qui est un peu agaçant avec le boulot que je fais, c'est que je n'arrive à travailler sur mes projets que le soir ou la nuit. Du coup, ça avance beaucoup moins vite que je ne le voudrais, mais bon, ça fait partie du jeu de la vie en freelance (comme en salarié d'ailleurs).

Aujourd'hui je suis content de mettre en ligne ce site que j'ai adapté depuis une boutique Amidil. La version originale propose beaucoup plus de produits et de publicités que la mienne, mais j'ai préféré faire des coupes stratégiques et faire un site plus sobre afin d'aller à l'essentiel. Si vous voulez vous aussi une boutique Amidil, il vous suffit de vous inscrire et de laisser le site vous guider.

Pour ma part, j'ajouterai d'autres produits dans les semaines qui viennent et surtout j'éclaterai ces trop longues pages touffues en plein de petites... Car mine de rien, dans le web, les petites chétives sont souvent plus efficaces et mieux positionnées que les grosses lourdes !