Ma vie privée, mes idées, mon oeuvre...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - jeu vidéo

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, septembre 16 2013

Candy Crush laisse songeur

En fait, quand je disais que je pensais que Candy Crush était bien fichu et sans doute une bonne façon de gagner de l'argent, je ne pensais pas qu'il pouvait rapporter autant.

Ce serait environ 1,7 millions de dollars de chiffre d'affaire quotidien d'après cet article de Moteurzine à propos de Candy Crush.

Tu m'étonnes que ça laisse rêveur !!!

jeudi, mars 22 2012

Jouer sur la télévision depuis sa box ? Free mène la danse !

J'ignore ce qu'il se passe chez les autres fournisseurs d'accès à Internet, mais en tout cas, en tant que freenaute je suis content de voir le succès que remportent la console de jeux de la Freebox Revolution.

A son lancement, Free avait su travailler avec Gameloft pour en faire plus qu'une simple box de salon équipée d'un lecteur de Blu-ray: une vraie console de jeux fournie avec un gamepad et une télécommande à la wiimote (de Nintendo).

Le nombre de téléchargements reste mitigé pour les jeux payants, mais je trouve que pour les jeux gratuits Gameloft s'en sort plutôt bien. En revanche leur MMORPG est un vrai flop : en quelques semaines il n'y a que 2000 personnes qui ont tenté l'aventure. J'espère pour eux et pour l'éditeur que plus essaieront car sinon ça va être mortellement ennuyeux de se promener dans le monde de Chaos & Conquer. Ca ne fait que trois semaines, je leur laisse une chance (mais n'étant pas joueur ni prêt à payer un abonnement pour ça, je passe mon tour).

Celui qui a eu le flair de se lancer dans l'aventure des jeux sur téléviseur c'est Rovio qui a adapté Angry Birds à la Freebox. Ce jeu et ses 300 tableaux est proposé gratuitement par Free à tous ses abonnés possédant la Freebox Revolution.

Sortis le 21 février 2012, les oiseaux foncent sur les cochons dans plus de 371000 téléviseurs de freenautes ! (en moins d'une semaine le compteur a avancé de 200000 téléchargements, depuis que Free a mis Angry Birds en annonce sur la page d'accueil du Freebox Player).

Franchement, si c'est pas un succès fulgurant, je ne saurai jamais ce qu'est un succès fulgurant !

D'un autre côté, on devait s'y attendre : Rovio a réussi à lancer un jeu sans prétention et en faire un succès planétaire dépassant largement les applications mobiles grâce au merchandising disponible un peu partout (des peluches aux enceintes pour ordinateur en passant par des casques de moto aux couleurs des oiseaux sauteurs). Comme quoi, un simple lance pierre peut faire très mal et rapporter beaucoup... un peu comme un simple chien avait fait un tabac sur Facebook avant de se prendre le mur qu'il méritait.

J'ignore quel est le deal entre Free et Rovio pour proposer ce jeu, mais si Free en paye ne serait-ce qu'un euro par foyer l'ayant téléchargé, la note sera très coûteuse. Reste à voir si ce sera un argument de vente pour des abonnements en Freebox Revolution plutôt que chez d'autres opérateurs qui rament un peu côté jeux vidéo.

En tout cas, la jouabilité et le confort de jeu d'Angry Birds sur la Freebox Revolution en font un jeu encore plus addictif que sur les autres support... et c'est surtout un jeu rigolo auquel on peut jouer seul comme en famille !

C'est à mon sens un bien bel exemple de ce qu'est capable de faire Free avec ses produits, qu'on les aime ou qu'on ne les aime pas, ils ont toujours un train d'avance sur la concurrence et stimulent des envies. Je vous parie que la prochaine génération de toutes les box n France intégrera les jeux vidéos. J'irais même jusqu'à dire que toutes les télévisions les auront, passant ensuite par un shop à la Apple où on pourra consommer des jeux (ou des films) à l'unité ou sur abonnement. Ca ne fera pas baisser le prix du matériel, mais ça permettra aux fabricants de s'engraisser largement sur leurs clients devenus captifs et accrocs à ce qu'on leur proposera accessible d'un clic de bouton sur la télécommande sans bouger de chez eux.

Moi j'vous le dis: les vendeurs de canapés ont encore de beaux jours devant eux ! (et tout ça, c'est grâce à Free et ses partenaires)

dimanche, juillet 11 2010

Les jeux vidéos, c'est facile dans un monde de Bisounours

Malheureusement nous ne sommes pas dans un monde de Bisounours, du coup vous ne jouerez jamais à ces jeux vidéos :

Ce serait bien trop facile, même avec des graphismes pourris, de la baston et du sang qui gicle, ils ne seraient pas vendables. Et puis on n'aurait plus à interroger Paul le Poulpe pour savoir lequel des deux joueurs va gagner la partir avant même qu'elle ne commence, pas vrai ?