Ma vie privée, mes idées, mon oeuvre...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, janvier 29 2014

Le forum pour l'emploi du Val d'Orge 2014

Aujourd'hui avait lieu le Forum pour l'Emploi du Val d'Orge. Evénement annuel qui a permis en 10 ans de générer plusieurs milliers d'emplois dans la communauté de communes et le département.

Malgré le temps froid et la pluie glaciale, il y avait du monde, mais pas assez de personnes en profitaient pour jeter un oeil à la belle exposition des Floralies qui se trouvait à l'entrée. Dommage, ça permet de prendre un peu de pollen dans la tronche et de repartir en forme pour affronter le climat hivernal ;)

Côté exposition et forum pour l'emploi, que du positif : de la documentation bien faite dès l'entrée listant pour chacun les types de postes à pourvoir et les entreprises et organismes présent, un encadrement souriant, un lieu bien organisé et permettant de circuler entre deux attroupements, des séparations bien trouvées entre recruteurs et organismes de formation + collectivités. Je dis bravo pour l'efficacité de l'organisation.

Côté postes à pourvoir, bien entendu rien de vraiment tentant pour moi à part une société de services en ingénierie informatique qui fait de la récupération de CV, un SFR qui fait de même et recrutait essentiellement pour sa hotline, et quelques organismes dédiés aux créateurs d'entreprise. Donc ça m'aura surtout fait une ballade.

En revanche, côté population venue trouver un boulot, j'ignore combien de personnes seront venues sur la journée, mais une chose est certaine : les chercheurs d'emplois sont motivés... et les recruteurs pas tous en forme.

L'armée de l'air, de terre et la gendarmerie étaient représentées car elles recrutent en permanence. Ce qui m'a surtout frappé, c'est que les gendarmes étaient des gendarmettes. Etaient-elles là toute la journée ou juste sur la tranche horaire où je suis passé ? En tout cas ça leur a valu quelques visites que leurs collègues masculins n'ont pas eu sur leurs stands. J'trouve ça marrant et bien vu à la fois... mais un peu dommage que le critère physique entre en ligne de compte pour venir parler de travail. Après tout les candidats qui se sont approchés juste pour cette raison ne les reverront sans doute jamais.

Côté tranches d'âge, il y avait de tout mais quand même beaucoup de jeunes.

Dans les postes proposés, il y avait quelques perles, probablement difficiles au quotidien, mais durables. Cependant c'est vers les stands de Pôle Emploi, Truffaut et Auchan que les gens faisaient la queue. Je trouve ça un peu fou.

Dia semblait d'ailleurs boudé par les visiteurs, comme quoi une grande enseigne nationale attire plus que le discount de façade.

En tout cas il y a un gros point positif à tout ça : l'offre rencontre la demande et c'est grâce à des initiatives reconduites chaque année comme celle-ci que le tissu social local peut perdurer. Nul besoin de chercher un job à Paris quand on vit en banlieue : il y a aussi des entreprises proches de chez soi qui recrutent à longueur d'année.

lundi, mai 9 2011

Le RSA en échange de 5 heures de travail ?

Il y a des jours où certains hommes politiques devraient faire le mort... ou l'être vraiment.

La connerie du jour est de demander aux bénéficiaires du RSA de faire 5 heures de travail d'intérêt public en échange de la générosité de l'état.

Non seulement les bénéficiaires du RSA ont autre chose à faire, comme bosser ou chercher un job pour s'en sortir, mais en plus c'est complètement débile de demander à des gens de bosser 5 heures par semaine.

Quels jobs seraient proposés ? Qui les encadrerait ? Qui vérifierait la qualité du travail accompli ? Que se passerait-il en cas d'accident lié à ce travail ?

Plutôt que de vouloir faire travailler à l'oeil des chômeurs ou bénéficiaires d'allocations sociales, ils feraient mieux d'employer des fonctionnaires et arrêter de se préoccuper de leurs statistiques à la con, puisqu'il n'y a que ça qui intéresse ceux qui lancent ce genre d'idées !