Ma vie privée, mes idées, mon oeuvre...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - égalité

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, février 12 2013

Homosexuels et égalité 1 - Homophobes et rétrogrades 0

Cette image se passe de commentaires mais quand même : le mariage pour tous fait son chemin au sein de la République Française, prochaine étape le Sénat en avril, puis probable retour à l'Assemblée Nationale en mai pour approbation de la version finale. Premiers mariages entre hommes ou entre femmes pour l'été.

Mariage pour tous, vote à l'Assemblée Nationale le 12/02/2013

Ce vote fait avancer la reconnaissance des homosexuels en tant que personnes comme les autres. Il était temps, mais l'homophobie persiste plus que jamais sur les réseaux sociaux, dans la rue et chez certaines familles.

Les choses bougent, le combat continue !

mardi, janvier 15 2013

Une dernière pour la route

A part vous inciter à participer aux manifestations en faveur des droits des homosexuels, ce message sur le blog a juste pour but d'archiver quelques petites choses au sujet de la manifestation du 13 janvier.

Bien entendu ces infos sont partisanes, c'est de bonne guerre, pas vrai ?

Commençons par ce montage vidéo d'interviews réalisées lors de la manifestation du 13 janvier 2013 :


A la manif pour tous, ça dérape ! par Bonjourladroite

Intéressants avis du public, n'est-il pas ? Bien sûr rien de tout ça n'est homophobe, c'est juste la liberté de pensée de certains que les homos n'ont rien à faire ici et feraient mieux de se terrer comme ils le faisaient dans le temps.

Ce site est un peu plus hard: c'est un recueil des pires remarques et commentaires tirés des réseaux sociaux. On sent bien la haine et la bêtise qui les habite.

Quelques photographies de leurs manifestation réunions par un photographe professionnel sur sa page Facebook.

Et pour finir, un peu de réconfort avec des interviews réalisées lors de la marche en question.

Voilà, ce sera tout pour le moment, pour la suite, c'est ici que ça se passe, à l'assemblée et dans la rue...

vendredi, juillet 9 2010

Don't ask, don't tell... or die !

Stop à l'homophobie

Ca n'est pas très récent : ça date de 1999. Un jeune militaire américain se fait exploser par l'un de ses camarades de régiment. A 18 ans, ce mecs n'a pas supporté la présence de sa victime dans la même chambrée !

Le motif ? Je vous laisse le découvrir dans cette vidéo.

C'est l'une des nombreuses affaires d'homophobie sous les drapeaux quel que soit le pays, mais que cela se soit produit dans l'armée américaine est une preuve de plus qu'il y a du ménage à faire chez eux et dans leur encadrement. Les difficultés que Barrack Obama a pour faire supprimer la loi "don't ask, don't tell" en est une belle démonstration.

Cette bande d'hypocrites en uniforme sait très bien que des soldats homosexuels peuvent très bien combattre dans les troupes et le font au quotidien, mais voilà, il faut que ceux-ci supportent les histoires de coucheries de leurs collègues et s'en inventent sous peine de se faire renvoyer ou éliminer par des connards arriérés (même parfois des gamins). Ca en dit long sur le niveau intellectuel de ces gens là et leur évolution.

Côté hypocrisie en uniforme, nous n'avons rien à envier aux américains : certains pays africains défilant sur les Champs Elysées pour le 14 juillet n'ont rien à faire dans un pays qui prône la liberté d'expression et l'égalité (même si le dit pays, à savoir la France, ne l'applique pas). C'est un peu comme si on faisait défiler des soldats russes en vantant les progrès de leur démocratie.

De toute façon, je me demande bien pourquoi on fête encore le 14 juillet en France. Quand on voit les regressions sur les acquis sociaux, la pauvreté qui se généralise et les inégalités en général plus tout ce qui se prépare, plutôt que de se commémorer une révolution, vaudrait peut-être mieux en faire une !

Ceci dit, je reviens au sujet de ce billet.

Alors que la saison des "marches des fiertés" (appelées aussi "gay pride") approche de la fin avec Marseille et Nice demain, en Iran, un homme vient d'être condamné à mort par pendaison. Le chef d'inculpation est la sodomie... bien entendu sans aucune preuve... et sans raison réelle non plus. Chacun fait ce qu'il veut de son cul, en quoi ça gêne les religieux, même extrémistes ? Ils sont jaloux peut-être ???

En France, ces dernières semaines, ce sont plusieurs affaires d'insulte et de tabassage d'homos et de lesbiennes, par des bandes de jeunes. C'est beau le pays de la liberté, de l'égalité et de la fraternité, non ? Et dire que certains espèrent y trouver une terre d'accueil... accueillante!

Le plus "amusant" dans tout ça, c'est qu'on est obligé de rappeler à la télévision que l'homosexualité n'est pas une maladie, et que même si c'en était une, ce ne serait pas une raison pour insulter et taper sur des gens à cause de leur orientation sexuelle. Heureusement que le Magazine de la Santé fait ce genre de rappels en suivant l'actualité parfois aberrante un peu partout dans le monde.

Ce qui est fou, c'est que toutes ces conneries ne font que s'amplifier de mois en mois.

Alors que l'on semblait enfin avoir fait des avancées, on s'aperçoit que les gens sont de plus en plus haineux, et toujours sans aucune raison. Le problème classique des bouc-émissaires en période de crise. Les gouvernements ne faisant rien contre (normal, c'est sur eux qu'on taperait s'il n'y avait pas de minorité sur laquelle se défouler).

Et après ça, on nous fait chier à interdire un dessin animé pour les primaires alors que les premières tentatives de suicide de jeunes homosexuels supposés ont lieu dès la sixième...

Y a vraiment des jours, j'éliminerais tous les religieux et leurs religions. Puisqu'une fois de plus toute cette haine d'autrui vient de ceux qui prône l'amour de son prochain... ou son anéantissement !

Heureusement qu'il y a Paul le Poulpe, les Bleus, Bettencourt et le cyclisme pour nous occuper l'esprit et remplir les médias, sinon les journaux télévisés seraient beaucoup plus tristes !!!