Ma vie privée, mes idées, mon oeuvre...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, septembre 24 2012

A quoi s'attendent-ils donc ?

Sur certains sites j'ai mis un formulaire permettant de recommander le site à ses amis. Cela permet aux visiteurs satisfaits de saisir jusqu'à 5 adresses emails de leurs contacts afin de leur envoyer l'adresse du site. On jour ainsi à fond sur le viral et l'incapacité des gens à savoir envoyer eux-même un mail pour partager un coup de coeur, mais passons.

Ce qui me choque, c'est que de nombreuses personnes mettent n'importe quoi comme adresse email. Du coup ça envoie des messages vers des adresses inconnues ou pire: vers des inconnus !

A quoi ça sert de remplir le formulaire en mettant des adresses bidons ?

Franchement, je ne sais pas. Peut-être croient-ils qu'ils recevront un cadeau après alors que rien n'est indiqué et que je demande juste de le faire pour la forme, pour faire connaître le site auprès de leurs amis.

Parfois la logique humaine me dépasse.

samedi, septembre 22 2012

Tentative de phishing... iTunes et Apple touchés

Parmi les nombreux messages bidons envoyés en masse pour piquer des coordonnées bancaires d'internautes précautionneux mais pas méfiants, j'ai reçu ce message aujourd'hui.

Cher client,

Il est venu a notre attention que vos releves de compte de facturation de l'information sont desuets. Cela vous oblige a mettre a jour vos informations de facturation. Le defaut de mettre a jour vos dossiers se traduira par la fermeture du compte.

Cliquez sur le lien ci-dessous de reference et entrez vos informations de connexion sur la page suivante pour confirmer vos informations de facturation des dossiers.

Cliquez sur pour confirmer vos informations de facturation des dossiers.

Merci, Soutien a la clientele d'Apple

Bien entendu, si vous le recevez, une seule chose à faire : poubelle !

Si on vous suggère de vous connecter à votre compte Apple, faites le directement depuis iTunes ou votre appareil mobile. Ne cliquez jamais dans des messages de ce style !

mercredi, septembre 5 2012

Générer des sites pour générer de la pub

Est-ce que vous connaissez Google AdSense ?

C'est l'outil proposé par Google pour trouver des pages web variées qui ne seraient pas à eux et y caser des publicités tirées de Google Adwords, sur lequel n'importe qui peut mettre n'importe quel pub pour ses sites.

Google AdSense est un système très automatisé qui se base sur le contenu de la page sur laquelle il apparaît afin d'afficher des publicités contextuelles (en rapport avec le contenu). Tout ceci se base bien entendu sur des systèmes de mots clés, de synonymes et de sémantiques.

Beaucoup de gens sur Internet vivent (ou voudraient vivre) de Google AdSense, du coup tous les moyens sont bons pour avoir des sites très thématiques sur lesquels caser ces publicités.

Comme toujours quand il y a un intérêt à avoir du contenu ciblé et de multiples sites, il y a des vendeurs de logiciels pour y parvenir, mais là, je trouve qu'on frise le ridicule (et le spam indexing).

Pour moi, il y a site thématique et site thématique.

Quand il y a un intérêt pour le visiteurs, ok. C'est le cas des sites de vidéos générés par Simple Tube par exemple.

En revanche quand le site n'a aucun vrai contenu, que du repiqué depuis d'autres sites ou du contenu autogénéré et illisible juste pour y coller des pubs sur lesquelles les gens cliqueront car ce sera le seul truc intéressant des pages, je trouve que ça ne devrait pas exister. D'ailleurs les moteurs de recherche passent leur temps à faire du vide en essayant de limiter la présence de ces sites dans leurs pages de résultats, faisant sauter de vrais sites au passage.

Voyez cette vidéo, vous comprendrez ce que je veux dire par logiciel de création de site automatisé pour faire du AdSense sans intérêt pour les internautes :

Ce programme permet de créer un site automatique qui prend des flux RSS de blogs et de photos pour alimenter des pages sur lesquelles il n'y a rien d'autre. On y case ses pubs et on soumet le site aux moteurs de recherche. Simple comme bonjour, en total accord avec les règles d'AdSense à un détail prêt : ce site n'a aucun intérêt pour ses visiteurs qui vont juste voir la page, cliquer quelque part et en partir.

A mon avis ces sites ne devraient pas exister, mais ils vont forcément rapporter de l'argent à leurs propriétaires... au moins pendant quelques semaines / mois / années, le temps d'être identifiés comme sans intérêt et disparaître des index pour ne plus y amener qui que ce soit. Sans visiteur, plus de clic sur les pubs, et donc à la poubelle le site. Si vous cherchez bien vous verrez qu'il y en a des millions des comme ça, juste avec quelques liens sur une ou deux page.

D'ailleurs, si vous voulez jouer avec ce soft, faites moi signe, je peux vous le vendre puisque j'en ai les droits de revente, mais par pitié, ne vous en servez pas pour pourrir encore plus les pages de résultats des moteurs de recherche !

vendredi, août 17 2012

Ca a encore bougé du côté des raccourcisseurs d'URL

Si je vous ai déjà parlé des raccourcisseurs d'URL, ce n'est pas juste parce que j'ai sorti le mien (en version light gratuite ou en version plus complète), c'est plutôt que j'en ai marre de voir les gens bosser durement et se retrouver du jour au lendemain à la rue parce qu'un tiers n'aura pas fait son boulot ou aura mis la clé sous la porte.

Comme vous le savez peut-être, l'extension de domaine (top level domain) .ly est l'extension attribuée à la Libye. Un pays qui n'est pas réputé pour le respect des Droits de l'Homme et des libertés individuelles. L'un des plus gros racourcisseur d'URL est justement basé là-bas pour son nom de domaine, à savoir bit.ly

Au départ, c'était sans doute une excellente idée, même si je ne comprends pas trop le choix de l'extension, à part les deux lettres qui font que c'est court.

Le hic, c'est que la politique locale aidant, les noms de domaines libyens et ce qu'ils contiennent sont susceptibles de passer à la trappe sans préavis suite à la mise en place de sanctions ou leur censure pure et simple.

Par conséquent, travailler en utilisant ces sites comme outil principal c'est mettre en péril le résultat de son travail... et perdre son temps !

Ce qui vous vaut l'écriture de ce billet du jour, c'est que bizarrement bit.ly redirige désormais vers bitly.com. Ca sent un peu le sapin cette histoire, même si les anciennes redirections fonctionnent toujours. Une chose est certaine : l'éditeur de ce raccourcisseur d'URL est conscient que son service peut sauter du jour au lendemain, sinon il ne l'aurait pas changé d'adresse.

Dans la série des raccourcisseurs dépendants du gouvernement libyen, il y a aussi ow.ly que je n'ai jamais utilisé mais que je vois un peu partout en ce moment. Même chose que pour les autres .ly, il n'y a pas de raison qu'il soit pérenne.

Donc mon conseil du jour reste de vous suggérer de ne pas passer/perdre du temps en utilisant ces outils susceptibles de fermer en vous laissant en plan. Prenez plutôt un script simple d'utilisation, gratuit ou pas, mettez le sur un nom de domaine à vous et faites-en librement ce que vous voulez.

jeudi, août 16 2012

Mettre le bouton Pinterest sur son site

Comme tous les réseaux sociaux et autres sites de partage, Pinterest propose des scripts à placer sur les sites pour partager ses pages sur leur réseau.

Le hic, c'est qu'ils n'ont rien automatisé et imposent de mettre l'URL de la page et d'un visuel en dur avant de placer le script sur les pages.

Plutôt que d'utiliser leur script, je vous propose donc cette variante qui va automatiquement reprendre l'URL de votre page, le fichier ascreen.jpg (en 120x90 que vous devez mettre à la racine du domaine) comme visuel. Bien entendu vous êtes libre d'adapter ce script à vos envies (notamment pour mettre la première photo de la page ou l'image que vous préférez dessus).

<script type="text/javascript"> document.write('<a href="http://pinterest.com/pin/create/button/?url='+ encodeURIComponent(location.href)+'&media='+ encodeURIComponent(location.protocol+'//'+location.host+'/ascreen.jpg')+ '&description='+encodeURIComponent(document.title)+ '" class="pin-it-button" count-layout="vertical"><img border="0" src="http://assets.pinterest.com/images/PinExt.png" title="Pin It" /></a>'); </script>

et ce script à placer en un seul exemplaire, de préférence en bas de page (si vous mettez plusieurs boutons de partage)

<script type="text/javascript"> document.write('<sc'+'ript type="text/javascript" src="http://assets.pinterest.com/js/pinit.js"></scr'+'ipt>'); </script>

Voici ce que ça donne :

Plutôt pratique, non ?

dimanche, juin 3 2012

La fin d'une institution : Ulimit jette l'éponge.

Les utilisateurs de la plateforme de redirection d'URL gratuites Ulimit ont reçu hier un email leur annonçant la fermeture du service pour le 8 juin 2012.

Ulimit, pour ceux qui ne connaissent pas, c'est notamment les .fr.st très prisés au début des années 2000 car cela permettait à n'importe qui de faire son nom de domaine gratuitement et le rediriger vers son site hébergé sur une plateforme gratuite.

Après 13 ans de fonctionnement, la société Ulimit a décidé de couper le service et par conséquent toutes ces adresses vont disparaître. Le travail de référencement fait par leurs utilisateurs, les annuaires et les moteurs de recherche en référençant passent à la trappe.

C'est aussi ça l'internet : les services gratuits, même s'ils sont très utilisés, peuvent fermer à tout moment et faire ainsi perdre tout le travail fait autour en un clin d'oeil !

Ca s'était produit pour Geocities, Mygales, Lycos, Chez.com et plein d'autres. Des pans entiers du web amateur qui ont sauté, sans aucune possibilité de le récupérer ni de l'archiver réellement. Même si on pense que c'est pas grave, à mon avis, c'est un pan entier de la culture numérique mondiale qui a disparu ainsi.

La fermeture d'Ulimit sera sans doute moins catastrophique. Les sites qui bénéficiaient de ces noms de domaines / redirection existent toujours, il suffira à leurs propriétaires de les référencer sur leur vraie adresse ou de se payer un vrai nom de domaine pur 15 euros par an...

Cette fermeture et les précédentes me rappellent systématiquement qu'il vaut mieux être autonome au maximum et ne pas trop dépendre de services tiers (gratuits comme payants).

Imaginez que bit.ly décide également de fermer boutique. Ce site Libyen dépend de son gouvernement, tout peut donc arriver encore plus brutalement que là, et des millions de liens se retrouveront pointer sur de la propagande ou sur des pages d'erreur.

En terme de raccourcisseur d'adresse, je ne peux que vous recommander de vous émanciper en utilisant un script que vous mettrez sur un domaine à vous. Prenez par exemple ce raccourcisseur d'URL gratuit, que j'ai développé et dont je me sers à longueur d'année. C'est un script à installer chez vous, du coup vous en faites ce que vous voulez où vous voulez et quand vous voulez !

Pour les autres services dont dépendent vos sites, posez vous la question : que se passerait-il s'il n'étaient plus accessibles du jour au lendemain ? Voyez par exemple les autorépondeurs gratuits, les cartes géographiques (Google Maps par exemple), les formulaires de connexion par Facebook ou Twitter, You Tube, Hotmail, Yahoo, ... Vos sites survivraient-ils à l'arrêt de l'un de ces services ?

L'arrêt de Ulimit ne changera probablement pas votre vie, mais prenez le comme un avertissement et faites en sorte au maximum de ne pas être en péril.

mercredi, mai 16 2012

Evolution ou retour en arrière ?

L'auto répondeur Aweber continue à évoluer au fil des mois pour se refaire une beauté.

Ces derniers jours ils ont activé la saisie des messages avec le nouvel éditeur privilégiant le HTML et la mise en forme.

De mon côté, je n'envoie qu'en texte car comme ça je suis certain que ça arrive quasiment intact chez tous mes correspondants. Le hic, c'est qu'étant américain, Aweber n'a jamais été très copain avec les accents... et leurs modifs n'ont pas l'air d'avoir arrangé les choses !

Je viens d'ajouter un message en file d'attente et me suis retrouvé avec un test dans un format illisible. Mon logiciel étant assez ancien, peut-être a-t-il eu un couac, mais ça ne laisse rien présagé de bon tout ça. Il va falloir que j'avance sur mon propre autorépondeur et que je le boucle fissa si je veux être tranquille et continuer à envoyer des messages en texte à tout le monde sans être emmerdé une fois sur deux par un éditeur graphique inutile et gourmand en temps d'affichage.

- 17/05/2012 -

Après investigation Aweber a activé l'UTF-8 sur ses pages dès que l'on utilise le nouvel éditeur... hors mon client de messagerie ne le gère pas, il va donc falloir que j'en change un de ces jours pour quelque chose de plus moderne, mais qui me fera perdre le confort d'utilisation de ce soft utilisé depuis 1996 !

mercredi, mai 9 2012

Baisse de prix sur TuitSEO

Il y a un an et demi je lançais le service en ligne TuitSEO destiné à améliorer la visibilité des comptes Twitter hors de Twitter.

Ce système entièrement automatisé permet d'afficher les tweets sur d'autres sites et ainsi de les rendre référençables par Google. Les liens diffusés de cette façon sont également pris en compte dans les algorithmes du moteur de recherche et contribuent à un meilleur positionnement des sites (même si un lien URL ne vaudra jamais autant qu'un lien textuel).

Jusqu'à maintenant je facturais ce service 50 euros par an. Trop de monde était bloqué par le prix et me disait que ça coûtait trop cher malgré l'essai gratuit de 30 jours. J'ai décidé de faire un test sur quelques semaines en passant le prix d'abonnement annuel à 7 euros.

Les abonnés existants peuvent donc renouveler leur abonnement à ce tarif réduit. Les nouveaux abonnés le seront uniquement à ce prix y compris pour leurs renouvellements.

Selon les résultats du test, soit je laisse à 7 euros, soit je le remonte, car mine de rien il y a du matériel derrière ce simple site pour les interrogations de Twitter et la génération intelligente des pages à référencer sur les moteurs.

En bref, si vous voulez booster vos comptes Twitter et leur impact, testez cet outil de référencement dont vous me direz des nouvelles.

jeudi, mars 22 2012

Jouer sur la télévision depuis sa box ? Free mène la danse !

J'ignore ce qu'il se passe chez les autres fournisseurs d'accès à Internet, mais en tout cas, en tant que freenaute je suis content de voir le succès que remportent la console de jeux de la Freebox Revolution.

A son lancement, Free avait su travailler avec Gameloft pour en faire plus qu'une simple box de salon équipée d'un lecteur de Blu-ray: une vraie console de jeux fournie avec un gamepad et une télécommande à la wiimote (de Nintendo).

Le nombre de téléchargements reste mitigé pour les jeux payants, mais je trouve que pour les jeux gratuits Gameloft s'en sort plutôt bien. En revanche leur MMORPG est un vrai flop : en quelques semaines il n'y a que 2000 personnes qui ont tenté l'aventure. J'espère pour eux et pour l'éditeur que plus essaieront car sinon ça va être mortellement ennuyeux de se promener dans le monde de Chaos & Conquer. Ca ne fait que trois semaines, je leur laisse une chance (mais n'étant pas joueur ni prêt à payer un abonnement pour ça, je passe mon tour).

Celui qui a eu le flair de se lancer dans l'aventure des jeux sur téléviseur c'est Rovio qui a adapté Angry Birds à la Freebox. Ce jeu et ses 300 tableaux est proposé gratuitement par Free à tous ses abonnés possédant la Freebox Revolution.

Sortis le 21 février 2012, les oiseaux foncent sur les cochons dans plus de 371000 téléviseurs de freenautes ! (en moins d'une semaine le compteur a avancé de 200000 téléchargements, depuis que Free a mis Angry Birds en annonce sur la page d'accueil du Freebox Player).

Franchement, si c'est pas un succès fulgurant, je ne saurai jamais ce qu'est un succès fulgurant !

D'un autre côté, on devait s'y attendre : Rovio a réussi à lancer un jeu sans prétention et en faire un succès planétaire dépassant largement les applications mobiles grâce au merchandising disponible un peu partout (des peluches aux enceintes pour ordinateur en passant par des casques de moto aux couleurs des oiseaux sauteurs). Comme quoi, un simple lance pierre peut faire très mal et rapporter beaucoup... un peu comme un simple chien avait fait un tabac sur Facebook avant de se prendre le mur qu'il méritait.

J'ignore quel est le deal entre Free et Rovio pour proposer ce jeu, mais si Free en paye ne serait-ce qu'un euro par foyer l'ayant téléchargé, la note sera très coûteuse. Reste à voir si ce sera un argument de vente pour des abonnements en Freebox Revolution plutôt que chez d'autres opérateurs qui rament un peu côté jeux vidéo.

En tout cas, la jouabilité et le confort de jeu d'Angry Birds sur la Freebox Revolution en font un jeu encore plus addictif que sur les autres support... et c'est surtout un jeu rigolo auquel on peut jouer seul comme en famille !

C'est à mon sens un bien bel exemple de ce qu'est capable de faire Free avec ses produits, qu'on les aime ou qu'on ne les aime pas, ils ont toujours un train d'avance sur la concurrence et stimulent des envies. Je vous parie que la prochaine génération de toutes les box n France intégrera les jeux vidéos. J'irais même jusqu'à dire que toutes les télévisions les auront, passant ensuite par un shop à la Apple où on pourra consommer des jeux (ou des films) à l'unité ou sur abonnement. Ca ne fera pas baisser le prix du matériel, mais ça permettra aux fabricants de s'engraisser largement sur leurs clients devenus captifs et accrocs à ce qu'on leur proposera accessible d'un clic de bouton sur la télécommande sans bouger de chez eux.

Moi j'vous le dis: les vendeurs de canapés ont encore de beaux jours devant eux ! (et tout ça, c'est grâce à Free et ses partenaires)

jeudi, mai 12 2011

Honte sur moi !

Figurez-vous que je viens de réaliser que sur mes blogs plus ou moins personnels j'avais omis de parler des derniers sites que j'ai mis en ligne et qui pourtant peuvent servir à plein de monde.

Celui de fin 2010 s'appelle TuitSEO, il sert à référencer les comptes Twitter en dehors de Twitter. Cela permet de gagner des abonnés, d'avoir des liens supplémentaires pour les liens que l'on diffuse sur Twitter (et donc des backlinks pour son référencement) et bien entendu ça permet d'être plus visible sur les moteurs de recherche pour tout ce qu'on dit.

Et le dernier en date, lancé fin mars, s'appelle LinxTool. Il est destiné à tout éditeur de sites contenant du texte, et donc à tous les blogueurs professionnels gérant plusieurs blogs. Il permet de gérer dans une interface centralisée tous les liens placés sur les sites. Ca permet d'ajouter, modifier et supprimer des liens sur des mots-clés qui n'avaient pas été prévus lors de la publication d'un texte, de booster le référencement de sites lors de leur sortie ou tout bêtement de modifier des liens d'affiliation lorsque le produit n'est plus disponible ou qu'on a mieux à proposer. Lisez ce livre pour voir le potentiel du service et aux vidéos de démonstration pour vous imprégner de sa simplicité d'utilisation.

Du coup, je rajoute le lien vers ces deux services dans la colonne du site, ça peut toujours servir... et de vôtre côté, vous pouvez vous inscrire et les tester gratuitement durant 30 jours.

En plus les deux intègrent un programme d'affiliation, donc si vous en faites sur des sites destinés aux pros du web ou dans le cadre du marketing Internet, faites en la promotion, vous ne le regretterez pas !

mercredi, mai 11 2011

OVH a dépassé les 10 millions de bons de commande

Cette journée est importante pour une petite société informatique de Roubaix. Créée il y a quelques années, devenue leader sur ses marchés et s'étendant désormais à de nombreux pays à travers la mise en place de structures locales, OVH a dépassé cette nuit les 10 millions de commandes.

Bien entendu, ça ne veut pas dire qu'il y a eu 10 millions de ventes, mais c'est un symbole quand même important qui a tenu en haleine les colistier de certaines mailings listes hier, à faire le décompte et estimant l'heure de passage de ce nombre rond.

C'est non seulement un chiffre important quand on l'évoque, mais en plus, 10 000 000 a aussi une signification pour les informaticiens que nous sommes : c'est un joli 128 en binaire ou -0 en entier signé. Bon, ok, vous vous en foutez, mais je trouve qu'il fallait le signaler.

Cette année OVH dépasse les barrières symboliques en nombre de domaines, en nombre de serveurs, en nombre de bons de commandes et continue sa progression. Bravo à l'équipe de Roubaix Valley et à tous les collaborateurs de cette petite entreprise qui fait tant de belles choses pour le web.

mardi, avril 12 2011

Google Panda, vous connaissez ? Et bien il mange du bambou aussi !

Et pourtant, Google Panda n'est pas un animal... c'est le nouvel algorithme "anti spammeurs" de Google.

Comme toujours avec le moteur de recherche, peu d'informations ont filtré sur son contenu, ce qui n'empêche pas tout le monde d'en parler, de poser des questions, faire des suggestions et même proposer des formations pour éviter de se faire déréférencer suite à la mise en place de l'animal sur les versions européennes du moteur toujours le plus utilisé par chez nous.

Parmi les choses les plus intelligentes que j'ai pu lire jusque là, il y a trois articles du Journal du Net. Je vous laisse les découvrir :

Vous l'aurez compris, tout ça, c'est du bon sens : il ne faut pas faire des sites internet pour les moteurs de recherche, mais pour les internautes... après tout, c'est eux qui sortent leur carte bancaire et nous font vivre !

Google s'adapte à une partie des "spammeurs" du web, ceux-ci s'adapteront à leur tour une fois que nous aurons vu si l'algo de Google fait autant de ravage en Europe qu'il n'en a fait sur ses cibles (en en loupant quelques unes) aux Etats-Unis.

Le maître mot de tout ça est et restera l'unicité du contenu, la focalisation sur une thématique par site et les outils sociaux pour inciter de plus en plus les internautes à venir, revenir et rester sur nos sites.

Google Panda, c'est pour bientôt, préparez-vous ;)

dimanche, avril 10 2011

Utiliser un téléphone Gigaset VoIP sur une modem / routeur Numéricable qui bloque la téléphonie IP

Il y a quelques semaines, un ami a testé les offres de VoIP fournies par OVH pour son entreprise. Bluffé par les fonctionnalités et la simplicité d'utilisation et de configuration, nous avons tout rebasculé dessus.

Il se trouve que dans le même temps il a reçu un téléviseur HD et que nous avons ainsi constaté que la Freebox ne lui permettait pas de bénéficier d'images de qualités car il est à plus de 3 Km du NRA sur lequel était branché sa ligne. Il a donc résilié son abonnement ADSL sur lequel tout marchait à part la télé au profit d'une offre Numericable incluant télévision HD et connexion Internet très haut débit.

Je passe sur les détails et soucis d'installation de Numéricable, les trois passages de technicien pour câbler son appartement et l'autorisation du syndic pour faire des travaux qui finalement avaient déjà été faits...

Depuis mardi il avait finalement réussi à obtenir sa connexion et avait donc emballé la Freebox pour la renvoyer à Free... mais voilà : le Gigaset ne fonctionnait plus. Quelque chose bloquait les accès de la base DECT du téléphone à Internet, sans que l'on sache vraiment pourquoi.

Côté OVH, pas d'information sur le sujet, ils n'ont pas compris pourquoi ça déconnait. Côté Numéricable, on n'a même pas essayé de les contacter, tout le monde indiquait qu'il n'y avait pas de filtrage de sports donc ça aurait du fonctionner.

Notre associé lui a fait faire quelques manips par téléphone, mais après quelques heures ni l'un ni l'autre n'ont réussi à trouver une solution stable au problème. C'est la que le docteur (à savoir moi) intervient.

Je me suis rendu sur place vendredi, ai joué 5 minutes avec l'interface de configuration du modem routeur de Numéricable et ça s'est mis à fonctionner quasiment en claquant des doigts.

Afin de s'assurer que tout était ok et stable, nous avons tout débranché électriquement et rebranché. Là, pas de chance, ça ne fonctionnait à nouveau plus. Après quelques tâtonnements, j'en suis arrivé à la conclusion suivante : le multicast du modem bloque la VoIP, et la base du Gigaset ne retente pas de connexion lorsqu'elle la perds (ou alors pas rapidement et je n'ai pas trouvé de config à ce sujet dans son admin).

Du coup, si vous avez un modem routeur Numéricable et un téléphone Gigaset C590IP, que la préconfiguration faite par OVH (ou un autre prestataire) ne passe pas, voici ce que vous devez faire :

1-login.png

La première chose à faire est de vous connecter à l'administration du modem Numéricable, en général sur l'IP 192.168.0.1 depuis votre navigateur Internet habituel (si ça ne passe pas, regardez vos paramètres réseau et connectez vous à l'adresse de la passerelle indiquée par votre ordinateur).

2-connexion.png

Lorsque le navigateur vous demande vos identifiants de connexion, saisissez ceux que vous avez mis, ou par défaut le fameux couple "admin" / "password" tant apprécié des hackers du dimanche.

3-accueil-modem.png

Vous arrivez sur l'écran d'accueil du modem routeur, il vous suffit d'aller dans les options avancées en cliquant sur le menu correspondant (en haut de l'écran).

4-menu-avance.png

Décochez ensuite l'option d'activation du multicast et validez la saisie.

5-final.png

Une fois fait, il ne vous reste plus qu'à débrancher, puis rebrancher électriquement la base DECT du Gigaset C590IP.

Notez que cette manipulation est à faire à chaque coupure de courant car le modem recoche cette case par défaut... volontairement ou suite à un bogue du firmware, je l'ignore, mais c'est bien chiant.

Autre truc étrange : le fait de brancher la base DECT du Gigaset en éthernet sur l'un des ports du modem routeur de Numéricable déclenche une coupure de l'accès web pour toutes les machines déjà connectées en éthernet, que l'on utilise DHCP ou pas. C'est vraiment étrange, mais peut-être que ce modem routeur a un gros soucis technique et électrique... allez savoir. Après tout mon pote a bien été obligé de remplacer le décodeur télé 2 heures après son installation car il a grillé tout de suite !

En tout cas, maintenant, ça fonctionne correctement, donc si vous avez le soucis, pensez à cette solution et amusez vous bien avec ce téléphone qui fait toc mais a tant de possibilités grâce à la VoIP chez OVH.

mercredi, mars 30 2011

Un outil au service des blogueurs et propriétaires de sites avec du texte

C'est avec beaucoup de retard sur le planning prévu mais aussi le plaisir d'avoir bouclé un joli projet que je vous annonce la sortie cette semaine de LinxTool, mon gestionnaire centralisé de liens pour les blogueurs et référenceurs (entre autres).

LinxTool ne gère pas les bookmarks des internautes, il s'occupe plutôt des backlinks des éditeurs de sites.

LinxTool

Dit comme ça, vous vous demandez sans doute à quoi ça sert, alors je vous propose quelques exemples d'utilisation parmi beaucoup de possibilités.

Un ami possède un site de vente de DVD. Ils sont classés par catégorie et il indique dans le texte des pages la liste des acteurs en plus de tout un tas d'autres informations. Depuis quelques temps il se demandait comment faire pour activer des liens depuis les acteurs afin de mener ses visiteurs à une page dédiée affichant la liste des films, des photos et des infos. La solution est simple avec LinxTool, il suffit de l'intégrer à sa boutique pour que les liens s'ajoutent tout seul sans repasser sur les fiches existantes, ni s'en préoccuper sur les futures. Il n'a qu'à créer la page de chaque acteur, l'indiquer dans LinxTool et le tour est joué.

Autre exemple, celui d'une société spécialisée dans la création de sites thématiques. Ils utilisent des blogs pour faire la promotion de produits et se posent régulièrement le problème du référencement des sites lorsqu'ils en lancent un nouveau. Avec LinxTool, il leur suffit d'indiquer les mots clés à attacher au nouveau site pour que les liens s'activent depuis toutes les pages de leurs autres sites. Une action simple et rapide qui leur fait gagner des heures de travail.

Un dernier pour la route ? Ok !

Voyons maintenant le cas d'un site qui agrège de l'actualité en provenance de plusieurs flux RSS. Le contenu n'est pas du tout maîtrisé par l'éditeur du site, il ne peut que l'afficher et le "mouliner" pour le proposer à ses visiteurs. Grâce à LinxTool, il va pouvoir ajouter des liens dans ses pages en choisissant les recherches les plus courantes faites sur son site et générer ainsi automatiquement le référencement de ces recherches, indiquant aux moteurs de recherche qu'une page pertinente existe pour ces mots clés.

Bien sur, ces modifications auraient pu être faites à la main... sur un site, mais quand on en a deux, trois, cinq, 10 ou même 100, on fait comment ? LinxTool est LA solution, et en plus il est en français.

Testez-le, c'est sans engagement, vous pouvez arrêter quand vous voulez.

mardi, mars 1 2011

Vous avez des serveurs, hébergez ou éditez des sites web ? Archivez tout ce que vous pouvez !

Il y a 7 ans, la loi pour la confiance dans l'économie numérique était votée afin de sécuriser Internet et de cadrer un peu le bordel ambiant sur le réseau. Suite à ce texte tous les sites francophones doivent indiquer qui les héberge, qui les édite et ce qu'ils font des données de leurs utilisateurs, en plus bien entendu de fournir des conditions générales de vente ou d'utilisation (selon les cas).

Normalement les hébergeurs devaient également archiver les historiques de consultation des sites présents sur leurs machines, mais les données à conserver n'étaient pas très précises, du coup, au mieux, on stockait les logs d'accès aux pages web pour reconstituer un historique des accès à un site à partir d'une IP et d'une date ou heure. Ce stockage jusque là n'impliquait pas des données applicatives.

Depuis le décret d'application cadrant la mise en place de cet archivage, ce n'est plus le cas (ou en tout cas c'est comme ça que je l'interprète).

On est désormais obligés de pouvoir reconstituer le parcours d'un internaute sur les sites hébergés, mais également d'indiquer quelles données ont été modifiées par lui (et j'en déduis qu'il faut aussi stocker le contenu des données en question, même lorsqu'elles sont supprimées).

Comme toujours le décret lui-même est imbitable par un non juriste à cause des nombreux renvois vers d'autres décrets et textes de loi. du coup chacun est censé se renseigner pour savoir comment exercer son activité dans les règles de l'art et dans le respect de la législation française.

Ce que j'en ai déduit, c'est qu'il va falloir mettre des extensions "espion gouvernement français" dans tous les CMS et logiciels de blog histoire d'archiver tout ce qui est fait et par qui c'est fait, et que les fournisseurs de services publics devront également stocker les pseudos et les données ajoutées/modifiées/supprimées par les internautes accédant à leurs sites.

Heureusement, ça ne concerne que les sites ayant des interactions avec le public, donc si vous éditez un blog et empêchez toute intervention de vos visiteurs (donc fermez les commentaires), vous n'aurez rien à faire.

En revanche, si vous donnez des actions possibles au public qui pourra ensuite diffuser et modifier des infos (cas des forums de discussion, des plateformes d'hébergement de blogs et des sites de partage de contenu), vous l'avez dans l'os : il vous faut désormais stocker tout un tas de données redondantes durant un an, ce qui va vous forcer à acheter des disques durs pour le stockage et vous assurer qu'ils ne plantent pas car il faut bien entendu faire du stockage sécurisé pour que tout soit montrable à tout moment si les autorités demandent quelque chose.

Une loi de plus qui m'incite à me dire que je vais arrêter de bosser dans ce pays et me barrer élever des chèvres ou des cochons dans un coin paumé de la planète. (même si je comprends l'utilité du flicage dans les données transitant en ligne pour lutter contre les bandits)

Pour consulter le décret, rendez-vous sur le site du Légifrance. Pour une version compréhensible, il y a l'interprétation qu'en a fait Numerama.

vendredi, février 25 2011

Dédoublement de personnalité

J'utilisais déjà le compte Twitter @pprem pour discuter, dialoguer, parler et papoter avec les personnes que je suis ou qui m'y suivent, mais voilà, comme je mélange vie privée et vie publique, ça n'intéresse pas tout le monde. du coup, j'ai décidé depuis quelques jours de faire une séparation entre les deux.

J'utiliserai désormais @pprem comme compte personnel, pour pas changer mes habitudes, mais j'aurai aussi @PremartinPatric (sans le "k" car Twitter limite la largeur du pseudo) pour tout ce qui concerne mes activités professionnelles.

Si vous êtes intéressé par mon travail et les outils ou sites sur lesquels je bosse, il vous suffit de suivre @PremartinPatric sur Twitter. Si en revanche vous préférez rester dans l'intimité, et n'avez pas peur de discussions qui partent en vrille, vous pouvez suivre @pprem sans problème.

Et si vous voulez un peu des deux, suivez les deux. C'est pas plus compliqué.

jeudi, février 17 2011

Le cours de Didier Bonneville-Roussy est disponible et d'autres cadeaux l'accompagnent

Je vous ai déjà proposé de télécharger les cadeaux liés au lancement de la version 2011 du cours de marketing Internet de Didier Bonneville-Roussy. Il ne reste plus que quelques heures pour en profiter en vous inscrivant ici http://vasur.fr/11fu0

SecretsMarketingInternet2011.jpg De plus, la vente de son cours est désormais lancée. Et ce cours 2011 n'est pas vendu tout seul : de nombreux autres cadeaux l'accompagnent.

Les bonus "classiques" sont les suivants : - un cours sur Adwords, des vidéos pour plus d'une heure et demi - un cours sur les études de marché, une vidéo d'une heure - un coupon découverte pour essayer gratuitement durant 3 mois son autorépondeur Cyber Mailing - le script Aléatest qui permet de mesurer des conversions - les vidéos d'une conférence sur l'affiliation faite en 2006 et bien sûr toujours d'actualité

Ces bonus "classiques" sont offerts à tous les acheteurs de son cours, mais voilà, Didier ne s'arrête pas là : pour le lancement et seulement jusqu'au 24 février, il offre aussi 3 bonus très exceptionnels valant chacun bien plus que le prix du cours !

Le bonus principal est un séminaire exclusif sur le web, dans lequel Didier échangera en direct son savoir sur le business en ligne pendant 3 heures ! Pour consulter la description complète de ce séminaire, lisez cette page http://vasur.fr/xhjdm

Mais ça n'est pas tout, deux autres bonus sont ajoutés en complément : - Une interview de Didier par un expert des sciences cognitives sur les techniques de créativité et productivité qui mènent au succès systématique. - Et un entretien avec Eric Cardonnel, le plus grand expert francophone de google Adwords, qui révèle ce qu'il a appris après des millions d'euros de tests pour vraiment dominer des marchés et générer un énorme trafic ciblé.

Ce n'est qu'un aperçu de tout ce que vous obtiendrez en achetant sa formation. Pour le détail, même si elle est longue, lisez sa page de vente et régalez vous !

http://vasur.fr/xhjdm

N'oubliez pas, vous n'avez qu'une semaine pour bénéficier de tous les cadeaux de lancement. Après seuls les bonus "classiques" seront disponibles.

mardi, février 15 2011

Et de trois : une vidéo sur la construction d'une entreprise de vente et la génération de profits

Toujours dans le cadre du lancement de son nouveau cours, Didier Bonneville-Roussy propose aujourd'hui (et seulement pendant 3 jours) une vidéo qu'il a réalisée afin d'expliquer comment construire des profits dans une entreprise.

Cette vidéo exclusive de 40 minutes est tout aussi gratuite que les deux précédents ebooks offert ces derniers jours. Il suffit de s'inscrire sur sa liste d'attente pour pouvoir y accéder et s'informer. Vous pourrez vous désinscrire après sans aucun problème.

Dans cette vidéo il explique ce qu'il appelle le triangle du profit : comment faire de l'acquisition de clients, les conserver et faire en sorte qu'ils génèrent plus de ventes que leur coût d'acquisition afin d'être indépendant de la source d'acquisition et surtout générer un vrai chiffre d'affaire en croissance permanente.

Si vous êtes de ceux qui tremblent à chaque fois que Google change ses algorithmes ou annule des campagnes Adwords, vous DEVEZ regarder cette vidéo !

Bien entendu, comme il le dit, tout ceci ne se fait pas en claquant des doigts, mais c'est là que ses explications interviennent puisqu'il indique quoi faire et quels résultats on doit en attendre !

40 minutes de vidéo de formation gratuite au marketing et à la génération de profits en entreprise de vente. Cette vidéo est bien entendu orientée web, mais ce qu'il y dit fonctionne très bien pour les entreprises qui ne travaillent pas avec Internet et vendent par correspondance ou en boutique classique.

3 jours maximum pour bénéficier de ces cadeaux avant qu'ils ne disparaissent, il est grand temps de vous inscrire et de regarder tout ça.

samedi, février 12 2011

Interview décalée d'un pro du web et du marketing Internet

La distribution de cadeaux continue avant le lancement du cours 2011 de marketing Internet de Didier Bonneville-Roussy.

Téléchargez gratuitement une interview de 38 pages dans laquelle il donne de nombreuses pistes de travail à tout commerçant en ligne, infopreneur ou web entrepreneur.

mercredi, février 9 2011

L'état du marketing Internet en 2011

Sous ce titre un peu ronflant, je ne vais en fait rien dire de particulier... en fait si, il faut que je vous le dise.

Pour une semaine Didier Bonneville-Roussy, créateur de l'autorépondeur Cyber Mailing, distribue des cadeaux afin de faire parler de la nouvelle version de son cours de marketing Internet.

Comme toujours lorsqu'il fait un lancement, les produits distribués sont de qualité. Du coup, même si vous n'avez pas l'intention d'acheter quoi que ce soit après, je ne peux que vous inciter à vous inscrire sur son site pour télécharger les goodies et l'ebook mis en ligne aujourd'hui sur l'état du marketing Internet en 2011.

L'état du marketing Internet en 2011 Dans ce livre il parle bien sûr des changements ayant eu lieu en 2010 chez Google qui ont fait trembler de nombreux webmestres se voyant déclassés ou disparaissant totalement des pages de résultat pour une durée que nous espérons tous limitée. Il parle aussi des emails et des règles antispams des fournisseurs d'accès. Et il donne des conseils pour que nous ayons tous un business pérenne. Des conseils ressemblant à de bonnes pratiques, parfois même des évidences tellement évidentes qu'on ne les applique pas au quotidien !

Cet état du marketing Internet en 2011 est un livre vraiment intéressant pour tous les intervenants sur Internet dès le moment où vous gérez des listes d'internautes (newsletter ou marketing par email), des sites web gratuits ou vendant des produits ou encore si vous travaillez dans l'affiliation.

Chacun y trouvera son compte.

Le livre et les autres cadeaux sont disponibles pour une durée limitée (normalement une semaine maximum), donc allez maintenant sur son site et lisez tout pour l'appliquer dès aujourd'hui.

- page 2 de 4 -