Ma vie privée, mes idées, mon oeuvre...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, mai 24 2010

A quoi ça sert un iPad ?

Vous êtes peut-être comme moi : vous vous demandez à quoi peut bien servir l'iPad d'Apple ?

Cette vidéo donne des réponses en l'associant à une bande Velcro (oui, bon, ok, c'est zarb à dire, mais finalement ça se marrie très bien tout ça).

J'aurais peut-être un peu peur de casser la bestiole en la détachant des différents support, mais après tout pourquoi pas ?

En tout cas, le coup de l'écran au plafond, c'est génial... En revanche, sans télécommande, je n'en vois pas trop l'utilité puisqu'il faut quand même se lever pour lancer ou arrêter la diffusion des films.

Comme on peut le voir, un iPad peut servir à plein de choses futiles ou inutiles, ou parfois pratiques comme le GPS. D'ailleurs, il faut que je vois si tous les modèles ont le GPS intégré car si ce n'est pas le cas c'est un peu vache le proposer ce type d'utilisation.

N'empêche, moi qui pensais m'en servir que pour la lecture d'ebooks, la consultation de sites internet et peut-être un peu de jeux, finalement, je vais peut-être craquer pour la bestiole et voir ce que j'en fais réellement à l'usage. Reste à savoir si j'attends la version 3G ou si je me contente du modèle WIFI.

Vous avez un avis sur la question ? Peut-être bénéficiez vous déjà de ce jouet pour adultes ?

vendredi, mars 19 2010

La réalité augmentée, vous connaissez ?

La réalité augmentée, c'est le principe de montrer quelque chose sur un écran, à partir d'un objet du monde réel, mais ça ne se contente pas de l'objet de départ, ça l'enrichit.

Cette technologie a connu sa première application grand public grâce aux systèmes de suivi du visage et d'avatars virtuels livrés avec certaines applications de webcam (permettant par exemple de prendre l'apparence d'un requin et de parler sous cette forme à l'écran).

Depuis quelques années, il y a maintenant d'autres applications, plus ou moins pratiques. Voici par exemple un catalogue interactif : on passe les feuilles du catalogue devant sa webcam et une animation intervient sur la page... reproduite sur l'écran.

Autre application pratique : l'encyclopédie qui se voit améliorée lorsqu'elle est consultée devant son écran, mais en tournant les pages du livre !

Bon, ok, c'est pas forcément le plus parlant des démos, alors voyez donc ce petit reportage fait par France24 en 2008 sur une boite française qui a mis au point l'une de ces technologies de l'information :

Sympa le petit jeu pour les gamins, non ? Et bien voici le résultat du travail en collaboration avec le Futuroscope : un safari virtuel dans lequel on interagit avec les décors et les animaux, une forme d'avancée dans le futur... http://www.futuroscope.com/parc-attraction/attractions-exploration/animaux-du-futur.php

Mais ce n'est pas tout, car la réalité augmentée arrive sur nos téléphone portables ! Voyez par vous-même :

Transformez le téléphone en lunettes avec écrans ou pare-brise de voiture et vous voilà promenant sur les routes des villes et consulter toutes les informations que vous aurez demandées sur tout ce qui vous environne. L'ossature métallique en moins, vous serez un peu comme un Terminator ou un mercenaire de certains jeux ou films futuristes...

Bon, ok, c'est le futur, mais le futur, c'est déjà maintenant avec une application qui peut servir au quotidien pour des centaines ou des milliers de personnes :


Priority Mail Virtual Box Simulator [USPS]
envoyé par buzzetcie-com. - Futurs lauréats du Sundance.

Vous voulez essayer ? C'est ici que ça se passe : https://www.prioritymail.com/simulator.asp (vous affolez pas si le truc ne marche pas exactement comme dans la vidéo, l'application nécessite quand même une bonne caméra, un angle de vue correct et surtout un ordinateur puissant, donc récent)

Génial, non ?

vendredi, janvier 29 2010

Les futurs robots espions et drones en tout genre, seront-ils plus intelligents ?

On pourrait s'approcher des risques liés à Blade Runner, Terminator, Stargate (avec les réplicateurs) ou je ne sais plus quel film où des araignées robotisées servaient à tuer des gens en douce. Le problème, c'est qu'on est dans la réalité : les robots peuvent désormais se sortir de toutes les situations.

Ce genre d'application est génial : ça fait avancer la science, les connaissances et la réflexion sur le cerveau des êtres vivants, la recherche sur les réseaux neuronaux et leur interaction.

Le rêve de tout roboticien est de créer un robot doué d'intelligence et capable de s'adapter à son environnement, prendre des décisions et les appliquer. On en voit régulièrement dans les films de science fiction et les séries télévisées, mais voilà, il y a un hic : entre de mauvaises mains, ça peut être nuisible à tous.

C'est un peu comme la génétique : n'importe qui peut faire n'importe quoi si la morale générale n'impose pas des freins ou si les lois sont permissives ou pas appliquées de la même façon au niveau de la planète.

Là, le fait qu'un robot puisse se mouvoir en toute liberté et s'adapter à ce qui l'entoure, c'est une très bonne chose pour les sondes d'exploration. Les Rover & co que la NASA a envoyés sur différentes planètes ne peuvent qu'être encore plus efficace dans leur travail d'exploration.

Le hic, c'est que les armées du monde, déjà à l'affût de technologies furtives, d'armures de combat augmentant la capacité des hommes à détruire sans être touchés (revoir Spiderman et Ironman à ce sujet) et de drones en tous genres (revoir Dark Angel pour les caméras volantes utilisées pour "sécuriser" les villes, suivre les gens et les espionner), vont s'en emparer pour créer des appareils toujours plus sophistiqués, plus discrets et surtout plus destructeurs (revoir Dune où une seringue volante est utilisée pour tuer à distance).

C'est aussi une potentielle arme redoutable entre les mains de terroristes, comme ça pourrait être efficace (ou dangereux pour la vie privée des gens) dans les mains des forces de sécurité des pays du monde. Imaginez un monde où la police aurait des appareils volants ou "marchants", communicants, discrets et rapide à sa disposition... et regardez Brazil ou Gattaca.

Les avancées en intelligence artificielle sont un plus, mais il faut vraiment les encadrer. Elles ne doivent en aucun cas servir contre la liberté des gens et leur vie privée.

page 2 de 2 -