Ma vie privée, mes idées, mon oeuvre...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Sous-catégories

jeudi, février 25 2010

De l'optimisme et des idées, c'est bon contre la crise !

Le communiqué de presse suivant vient d'être diffusé sur le web :

Si certains se laissent démoraliser par la conjoncture économique, il en est d'autres qui en profitent pour faire preuve de créativité; c'est le cas de l'artiste peintre française Graziella Bertero. Elle décide, il y a quelques mois, de vendre une partie de sa collection de peintures. Mais voilà, comment vendre ses tableaux en période de crise . C'est là que lui vient une idée géniale : pourquoi ne pas faire le mariage du crédit gratuit et des enchères ?

Ainsi, elle propose à la vente ses tableaux au prix fixe de 30 euros par mois. Lors d'une enchère, qui se déroule dans une rue prestigieuse de Paris, les acheteurs doivent se battre sur le nombre de mensualités, sachant que les 30 euros ne bougeront pas, seules les mensualités sont variables. Une offre de 10 mois le premier, 11 mois le suivant, ... que le meilleur gagne ! Et justement, le meilleur repart avec son tableau sous le bras.

Lorsque l'on interroge Graziella Bertero sur les raisons qui l'ont poussées à inventer ce concept, elle déclare : "Le plus délicat en période de crise, c'est de demander une somme d'argent. C'est pourquoi la mensualisation est un moyen indolore pour s'offrir une de mes œuvres. Cette idée semble plaire, si j'en crois les retours et autres commentaires." En effet, depuis la diffusion de son annonce auprès des amateurs d'art et autres galeries, l'artiste reçoit des appels de galieristes et de certains confrères souhaitant appliquer cette méthode pour leur compte.

Je trouve cette idée excellente :

  • non seulement ses acheteurs ne sentent pas passer le prix de l'oeuvre (payer en plusieurs fois, ça a toujours été une bonne astuce pour gonfler certains prix élevés et en augmenter les ventes)
  • mais en plus elle sait par avance combien d'argent elle touchera chaque mois sur une période d'au moins une année, ce qui est de plus en plus rare de nos jours, même pour des salariés jusque là dans des secteurs porteurs.

La création et la vente échelonnée, c'est la meilleure des idées que j'aurai vu passer ces derniers jours. Bravo à Graziella Bertero pour l'avoir mise en pratique.

mercredi, janvier 20 2010

Vive la fée électricité

Et voilà, je reviens de la coupure semestrielle du courant dans mon quartier de Paris... Assez amusant de voir un côté du boulevard dans le noir et l'autre éclairé, sauf lorsqu'on est du côté éteint.

Comme à chaque fois, c'est l'occasion de sortir bougies et allumettes, d'ouvrir les rideaux et volets afin de profiter de la lumière des lampadaires, de se prendre les pieds dans un carton qui n'a rien à faire en plein milieu du couloir... et de se dire que l'on a de la chance d'avoir des biscuits à manger car les congelés au micro ondes, ça le fera pas ;-)

Mine de rien, l'électricité, c'est quand même quelque chose de vachement addictif dans notre façon de vivre. Sans elle, que se passe-t-il ?

Heureusement, comme pour beaucoup de choses, je suis équipé. J'ai des bougeoirs, j'ai des allumettes et j'ai des chandelles. J'ai aussi le gaz si je voulais me faire cuire des pâtes ou une boite de conserves, mais voilà, je préfère une bonne soupe et un gavage aux biscuits bios le soir, c'est plus mieux pour ma digestion nocturne et mon bidou naissant.

Cette fois encore, j'ai remercié mon instinct d'avoir mis des multiprises ondulées avec batterie sur les ordinateurs, téléviseurs et boitiers de connexion au web, comme ça je n'ai rien perdu et ai pu tout éteindre proprement.

Cette fois encore, j'ai trouvé le temps long et me suis demandé ce que je pouvais bien faire alors qu'il était pas 21 heures et que mine de rien, une bougie, ça éclaire pas grand chose, donc lecture impossible, surtout au lit.

Cette fois encore, j'ai pensé aux personnes à travers le monde qui ne bénéficient pas de la lumière quand ils en veulent, d'électricité pour se chauffer (dans nos rêves) ou s'alimenter, et plus généralement d'énergie à profusion comme on en use et on en abuse dans les pays du Nord.

Cette fois encore, je me suis dit que malgré tous les soucis de la vie quotidienne et financiers liés à cette chiante année 2009, j'ai eu du bol de naitre où je suis né, de pouvoir avoir le parcours que j'ai eu et surtout d'avoir un toit sous lequel m'abriter quand il fait trop froid ou trop chaud.

Mine de rien, ne plus avoir d'électricité (j'allais écrire d'énergie, ce qui serait bien pire), ça permet aussi de relativiser un peu et de se repositionner face au reste de l'Univers. En tout cas, c'est ce que ça me fait... pas vous ?

Mais bon, y a des solutions qui arriveront sur le marché d'ici 5 ans : des piles à combustibles biologiques comme cette batterie de téléphone mobile qui fonctionne au soda... L'avenir, c'est l'autonomie électrique de chaque appareil, chaque maison, chaque immeuble et chaque véhicule.

Le hic,c 'est que j'allais me mettre à bosser pour compenser pour l'après-midi que je n'ai pas pu passer sur ce que je voulais... et que là, j'ai plus envie de filer me coucher que de m'y mettre. Y a des soirs comme ça où finalement il vaut mieux rester dans l'ombre sans se poser de questions.

mardi, janvier 19 2010

Et si nous positivions ?

Partons du postulat suivant : chaque chose peut-être vue sous un angle positif et un angle négatif.

Un verre peut être à moitié plein ou à moitié vide. Si vous avez soif, voyez le à moitié plein. Si vous n'en voulez plus, dites vous qu'il ne reste pratiquement plus rien dedans.

Hier, c'était censé être la journée la plus déprimante de l'année 2010. Et alors ??? Ca veut surtout dire que les autres jours le seront moins.

Il y a quelques jours, un séisme en Haïti a fait disparaître la capitale Port au Prince (et de nombreux villages tout autour) sous les décombres de ses bâtiments. Plusieurs centaines de milliers de personnes sont mortes ou encore disparues. Une grande partie des survivants pleure ses morts mais est heureuse d'avoir survécu malgré les pertes et les difficultés à survivre sans rien. La presse en rajoute pour nous faire casquer, mais la réalité du terrain ne doit pas être si éloignée de ce qu'on nous montre entre émeutes et personnes s'entraidant.

Il y a toujours plus malheureux ou en plus mauvaise posture que soi. Ce n'est pas une raison de se sentir mieux, mais cela permet de relativiser.

Vous n'avez plus de sous ? C'est l'occasion de se dépasser, de se défoncer pour en trouver, trouver un meilleur job, changer d'orientation, apprendre d'autres choses sur vous même. Vous pouvez aussi arrêtez de dépenser pour des choses inutiles et couteuses, alcool et clopes en tête de liste.

Vous déprimez à cause de la grisaille ? Rappelez vous que le soleil brille quand même au dessus des nuages et que nous le retrouverons prochainement. Mettez vous face à des néons ou des lampes à lumière blanche pour compenser.

Vous êtes malade ? Il y a forcément des solutions pour se sentir mieux, que votre maladie se soigne ou pas. La douleur, on peut l'oublier : notre esprit est plus fort que tous les maux. Amusez-vous, trouvez des choses qui vous font du bien, riez, détendez vous et pensez à ce que vous ferez quand ce sera passé.

Aujourd'hui, tentez un truc complètement fou : voyez le côté positif des choses.

Ce soir, avant de vous coucher, réfléchissez à tout ce qui vous aura énervé, agacé ou embêté aujourd'hui, et cherchez ce que ça peut vous apporter de bien car toute chose a ses bons côtés. Et comme vous allez forcément trouver, demain, recommencez puis recommencez les jours suivants.

Vous verrez, la vie est beaucoup plus belle à vivre quand on chope ses bons côtés, sans forcément oublier les autres, mais en ne se focalisant pas dessus.

jeudi, janvier 7 2010

Eurotunnel bloqué en cas de neige, mais où est le problème ?

Pour la seconde vague de froid et de neige de l'année, les trains sont à nouveau bloqués dans le tunnel entre la France et l'Angleterre. Outre que les problèmes d'humidité sont assez étranges pour un tunnel conçu pour être sous la mer, et donc devant être prévu pour être à la fois hermétique et protégé contre ladite humidité, je me dis que bloquer le trafic est un peu stupide. Ceci étant dit, j'ai plusieurs suggestions à faire aux dirigeants d'Eurotunnel :

  • la première est simplement de construire un tunnel au dessus de la mer, peut-être que là ils penseront que l'eau peut s'infiltrer et qu'il faut que les circuits électriques soient protégés
  • la seconde est de transformer les équipements sous terrains en téléphérique... car un câble de 60 kilomètres c'est jouable, et que du coup, même si ça irait moins vite, ça aurait l'avantage de ne pas bloquer les trains en sous-sol
  • ma troisième suggestion est de reconvertir le tunnel en parc d'attraction ou en train fantome... il suffirait de demander aux ingénieurs de Disney, Astérix et du Futuroscope ce qu'ils peuvent faire dedans et je suis certain que les passagers seraient ravis de leur traversée sans encombres !

Messieurs les ingénieurs et grands pontes surpayés des grandes compagnies qui bloquent à la moindre anicroche, n'hésitez pas à me contacter... j'ai plein d'idées pour vous dépanner...

vendredi, janvier 1 2010

Moi content...

Premier jour de l'année et déjà des sous qui rentrent, c'est génial, non ?

Toute l'équipe d'ING Direct s'associe pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2010. Nous vous confirmons que vos intérêts d'un montant total de 0,75 euros ont été crédités sur votre compte.

Merci à toute l'équipe d'ING Direct :-)

vendredi, décembre 25 2009

Joyeux Noël

Comme le disent si bien Brenda Montgomery et Crickette Rockwell de l'Age de glaces, je vous souhaite à toutes et à tous un joyeux Noël.

Et maintenant, place aux maîtresses de cérémonie.

Oups, on m'informe que Brenda et Crickett ne sont pas de l'Age de glaces, mais du Coeur à ses raisons, toutes mes excuses pour les esquimaux.

Et j'en profite pour vous montrer mon cadeau de Noël :

Sympa, non ? Bon, ok, les voisins de dessous vont moyennement apprécier, mais c'est fête, faut profiter !

vendredi, décembre 18 2009

Faisons la fête !!!

Free, 4ième opérateur mobile en France, génial !

Faites comme moi, fêtons ça en délockant tous nos téléphones...

Votre téléphone a plus de 3 mois, appelez votre opérateur d'un fixe et demandez à faire son déverrouillage.

Ca va leur faire tout drôle ;-)

samedi, décembre 12 2009

La précédente version du site est toujours accessible

Pendant les travaux de rénovation du site, vous pouvez toujours accéder aux pages précédentes.

page 2 de 2 -